Les opposants politiques sont-ils fichés à Rueil ?

Quand on tombe dessus par hasard, la phrase fait froid dans le dos. Mai 2019.

Le maire sortant, comme il a l’habitude de faire quand des gens manifestent un désaccord avec lui, s’emporte contre les opposants à la déchetterie et lâche en plein conseil municipal à l’adresse de ceux qui ont fait signer une pétition : « les personnes qui ont fait du porte à porte pour demander la signature d’une pétition sont connues, notamment du fait de leur véhicule »

Extrait du procès-verbal du conseil du 20 mai 2019

Comment le maire connaît-il les véhicules ? Connaît-il l’identité des propriétaires aussi ? Filatures, informateurs, réseau de vidéo-surveillance de la ville ? Non, répond un proche du maire au journal Le Parisien qui a fait un article de cette histoire, « il a juste dit qu’un riverain lui avait transmis les plaques de deux voitures appartenant à des opposants au projet ». (http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/rueil-malmaison-les-opposants-a-la-dechetterie-redoutent-d-etre-fiches-22-05-2019-8077479.php)

Au feu les pompiers !

Mouais,… Le Parisien ne donne pas l’identité du proche d’Ollier, mais on dirait bien qu’il s’appelle Sam, Sam le pompier. Se servir d’un réseau de vidéo-surveillance ou de fichiers à d’autres fins que celles pour lequel tout ça est prévu est une très grave infraction. Constituer des fichiers de personnes à des fins de surveillance politique est plus grave encore et rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

Si l’entourage d’Ollier a réussi à éteindre le feu cette fois, nous nous assurerons une fois à a tête de la ville de la réalité ou non de ces pratiques et mettrons en place les moyens de prévenir toutes atteintes aux libertés individuelles en limitant les implémentations de logiciel dans ces caméras, notamment les logiciels permettant la reconnaissance faciale.

Auteur : Rueil Meilleur

Un Rueil Meilleur est possible, c'est la conviction d'un groupe d'habitants persuadés qu'une alternance est nécessaire pour stabiliser les finances et redynamiser la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *