C’est bientôt, c’est ce dimanche 15 mars

Chères amies, chers amis, ce vendredi soir à minuit, la loi interdit aux candidats de poster de nouveaux messages ayant le caractère de propagande électorale. 

Alors avant d’entrer dans cette période de silence, je voudrais vous dire que je suis, nous sommes touchés par vos marques de soutien et je vous en remercie du fond du coeur. 

Vous serez nombreux parmi les destinataires de ce message à voter pour la première fois aux municipales. Vous avez l’opportunité dimanche de voter pour quelqu’un que vous connaissez. C’est cette même personne que vous retrouverez si nous sommes élus. 

Quelqu’un qui n’aura pas besoin de chauffeur, quelqu’un qui continuera à vivre comme il le fait déjà, quelqu’un d’accessible et à l’écoute, quelqu’un qui s’engage à réduire notre dette colossale, quelqu’un qui veut faire de Rueil la ville dont on a parlé quand on s’est amusé à refaire le monde sur la terrasse de mon café. 

Une ville qui bouge, une ville qui va trouver le moyen de garder ses jeunes et s’occuper de ses moins jeunes, une ville connue pour autre chose que la célébration de Napoléon et ses pots de départs à 13000 euros, une ville où tout le monde peut jouer un rôle, une ville où personne ne restera sur le bord de la route.

Pour que nos rêves et nos espoirs deviennent réalité, vous avez une chose à faire et vous savez laquelle. C’est ce dimanche 15 mars. 

Un monde meilleur est possible, un Rueil meilleur est possible aussi.

Hassan Lazrag

Projet : Extension du théâtre André Malraux

Vous voyez ce gigantestque espace occupé aujourd’hui par un parking et un terrain de basket peu fréquenté ?

Dès notre arrivée, nous lancerons une réflexion pour étudier les possibilités offertes par cet espace pour étendre le théâtre André Malraux et y adjoindre un centre de création artistique.

Un petit peu d’audace architecturale

Si nous réussissons alors à dégager un petit peu d’excédent budgétaire, l’idée serait, à l’aide d’un petit peu d’audace architecturale, d’édifier un nouveau bâtiment, et de doter Rueil d’un lieu d’exposition, de création, d’éducation artistique digne d’une ville de 80000 habitants.

Equipement dynamisant et novateur

Facilement accessible depuis la gare RER et en transports en commun, très fréquenté le soir par les spectateurs du théâtre, c’est le projet idéal pour doter la ville d’un équipement novateur et dynamisant pour étendre l’activité dans le centre-ville et irriguer les parties peu fréquentées et attirer des visiteurs.

Aucune décision dans le dos des habitants

Les modalités et toutes les étapes du projet seraient constamment étudiées en conseil municipal et rien ne sera décidé dans le dos des habitants.

Le chantier du « drive » Leclerc fait profil bas mais les questions restent toujours aussi nombreuses

Au 19 janvier, le chantier arborait fièrement un grand panneau pour annoncer le projet à venir. Aujourd’hui 11 mars, tout a disparu. Le chantier à l’angle de RD13 et Marcel Pourtout ressemble à n’importe quel chantier en bord de voirie. Et on comprend. Un drive à l’entrée d’un centre-ville, un drive à la sortie du secteur protégé du château de la Malmaison, ça la fiche un peu mal en période d’élections, surtout auprès des commerçants qu’on prétend vouloir soutenir.

Continuer la lecture de « Le chantier du « drive » Leclerc fait profil bas mais les questions restent toujours aussi nombreuses »

Sobriété, écologie, responsabilité. On gère notre campagne comme on veut gérer la ville

QG de campagne en plein centre-ville, des prospectus sans arrêts dans les boîtes aux lettres, une armada de partisans sur tous les marchés,… Vous avez compris, on ne parle pas de notre liste mais de celle du maire sortant. P.Ollier ne lésine pas sur les moyens.

Toutes les listes de Rueil peuvent dépenser jusqu’à 129 511€ si elles vont jusqu’au 2nd tour et peuvent se faire rembourser par l’état jusqu’à 61518€.

Il faut donc comprendre que tous les prospectus, même ceux qui finissent à la poubelle, sont pris en charge à moitié par nos impôts.

Nous avons choisi de faire une campagne plus responsable, plus raisonnée, plus sobre et d’être cohérent avec nos intentions pour la gestion de la ville.

Nous avons par exemple fait le choix de ne pas vous envoyer un bulletin de vote chez vous par la poste même si il était remboursé à 100%. Il fallait en imprimer 59000. Vous ne trouverez donc ce bulletin que dans les bureaux de vote.

Nous ne sommes pas convaincus qu’assaillir les gens sur les marchés où dans les rues soit une méthode efficace pour se faire connaître. Nous ne sommes pas non plus certains qu’aller déranger les gens chez eux apporte davantage de résultats.

Nous sommes sûrs en revanche de notre volonté de rendre Rueil meilleur et vous invitons tous à venir en parler avec nous si vous en avez le besoin, mercredi 11 mars à 20h au café Passage, 7 boulevard du maréchal Joffre près du TAM.

4 solutions jamais appliquées pour réduire les temps de trajet en bus à Rueil

Vous prenez le bus tous les matins et quand vous voyez cette photo, vous ressentez exactement ce que cela fait d’être à l’intérieur d’un de ces 3 bus bloqués avenue Albert 1er.

Continuer la lecture de « 4 solutions jamais appliquées pour réduire les temps de trajet en bus à Rueil »

« La dette on s’en fiche ! » Vraiment ? Rueil, 200 millions, Issy, zéro. Pourquoi?

S’il y a une chose dont on s’est rendu compte durant cette campagne, c’est que la dette pour certains, et ben… on s’en fiche.

Continuer la lecture de « « La dette on s’en fiche ! » Vraiment ? Rueil, 200 millions, Issy, zéro. Pourquoi? »

« Le stationnement payant, c’est devenu du racket ! »

« C’est du vol », « c’est du racket », « c’est déguelasse ! »,… Depuis 2 ans, à part ceux qui n’en ont pas, il n’y pas un propriétaire de voiture (qui n’a pas de parking personnel à Rueil) qui ne soit pas en train de pleurer.

Continuer la lecture de « « Le stationnement payant, c’est devenu du racket ! » »